La vigne champenoise en hiver

Après les vendanges, nous entrons dans la période de repos végétatif de la vigne pour une période d’environ 6 mois de novembre à mars. Si la vigne s’endort, le vigneron lui, entre dans les travaux d’hiver pour entretenir la vigne et la préparer pour le prochain millésime.

En début d’hiver, la taille peut démarrer.

 C’est l’étape la plus importante des travaux viticoles. Elle aura un impact direct sur l’épanouissement de la plante, et donc sur son rendement en raisins.

Les gestes précis de la taille ne sont pas laissés à l’initiative de chacun, elles sont réglementés depuis 1938. C’est la seule AOC qui réglemente ce domaine de manière aussi rigoureuse, détaillée et complète.

La vigne est une liane. Si elle n’est pas maîtrisée, elle se développe de façon exubérante et produit peu de fruit. Parmi les travaux de la vigne, la taille est l’acte fondateur, car c’est d’elle, de sa précision, de son intelligence que dépendra la qualité de la vendange. C’est la première opération après les vendanges.

La taille est une opération manuelle

Elle s’effectue pendant le repos végétatif de la vigne. C’est-à-dire dès la chute des feuilles et jusqu’en mars. Mais elle est suspendue pendant les périodes de grand froid pour ne pas sensibiliser les rameaux au gel.

La taille à plusieurs objectifs. Elle assure l’équilibre entre vigueur et fertilité de la vigne, elle donne sa forme à la vigne, pour mieux répartir la végétation à venir. Enfin, et c’est l’un des originalité de la taille champenoise, elle permet de rajeunir régulièrement les charpentes ou vieux bois.

La taille champenoise fait l’objet d’un enseignement et d’un diplôme spécifique requis pour tous ceux qui veulent travailler dans le vignoble.

Il y a 4 systèmes de tailles autorisés.

  • La taille Chablis : taille courte sur charpente (branche horizontale) longue .
  • La taille Cordon et Cordon permanent : taille courte sur charpente longue unique.
  • La taille Guyot : taille longue sur charpente courte, qui peut être simple, double ou asymétrique.
  • La taille Vallée de la Marne (seulement pour le meunier) : Taille longue sur charpente courte.

Le choix du type de taille dépend principalement du type de cépage. Le but étant d’atteindre le bon équilibre entre la production et la maturité, primordiale pour obtenir des vins de qualité.

La taille constitue donc une étape importante au bon développement de la vigne et un meilleur rendement pour l’année à venir.